D. lgs. 102/2104 e 141/2016

La Direttiva europea 2012/27/UE sull’efficienza energetica, recepita in Italia dai Decreti legislativi 102/2014 e 141/2016, rende obbligatoria, ogni 4 anni, la DIAGNOSI ENERGETICA per:

  • grandi imprese 

  • imprese energivore 

la DIAGNOSI ENERGETICA è una procedura sistematica finalizzata:

  • ad ottenere un'adeguata conoscenza del profilo di consumo energetico di un edificio o gruppo di edifici, di un’attività o impianto industriale o commerciale o di servizi pubblici o privati

  • ad individuare e quantificare le opportunità di risparmio energetico sotto il profilo costi-benefici;

  • a riferire in merito ai risultati raggiunti, tramite la redazione di un audit energetico.

La diagnosi deve essere redatta secondo la norma UNI CEI EN 16247 e secondo l’allegato 2 linee guida dell’ENEA (Ente Nuove tecnologie per l'Energia e l'Ambiente del Mise) ed eseguita da soggetti qualificati quali ESCo (Energy Service Company) ed EGE (Esperti in Gestione dell’Energia)

la DIAGNOSI ENERGETICA è una procedura sistematica finalizzata:

  • ad ottenere un'adeguata conoscenza del profilo di consumo energetico di un edificio o gruppo di edifici, di un’attività o impianto industriale o commerciale o di servizi pubblici o privati

  • ad individuare e quantificare le opportunità di risparmio energetico sotto il profilo costi-benefici;

  • a riferire in merito ai risultati raggiunti, tramite la redazione di un audit energetico.

La diagnosi deve essere redatta secondo la norma UNI CEI EN 16247 e secondo l’allegato 2 linee guida dell’ENEA (Ente Nuove tecnologie per l'Energia e l'Ambiente del Mise) ed eseguita da soggetti qualificati quali ESCo (Energy Service Company) ed EGE (Esperti in Gestione dell’Energia)

solution.png

La solution Wi-Smart Consumer :

Nous avons conçu et développé les Wi-Boxs : des capteurs qui mesurent en temps réel l'utilisation de l'énergie dans les environnements intérieurs.

Nous modélisons votre bâtiment dans notre plateforme, et déployons nos Wi-Boxs partout où cela est nécessaire. 

L'historique des données est référencé de façon à identifier leur provenance lot par lot, bureau par bureau, pièce par pièce...

Une base de calcul factuelle est ainsi générée et permet d'établir une ventilation de charges collectives conformément à la législation.

Decreti legislativi 102/2014 e 141/2016

Travaux et grosses réparations

2 - Obligation de transparence sur les travaux et grosses réparations à N-3 et N+3 :

• Le bail doit récapituler les travaux et grosses réparations des 3 dernières années.

• Il doit faire état d’un prévisionnel budgétisé des travaux à venir dans les 3 prochaines années.

• Si cette obligation n’est pas remplie, les travaux ne sont pas refacturables.

Comment faire dans la pratique ?

S'il est souvent difficile de retrouver l'ensemble des informations concernant des travaux réalisés il y a plusieurs années, la question la plus délicate est de prévoir quels remplacements de matériels et quels travaux seront à faire dans les années à venir.

Attention aux "pannes surprises" ! 

Un locataire qui n'a pas été prévenu dans son bail des travaux et lourdes réparations qui devront être effectués n'est pas tenu de supporter les charges qui y sont liées !

La solution Wi-Smart Consumer :

La mise en place d'un système de Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO) est la méthode la plus efficace pour retrouver instantanément les informations sur les opérations passées et  pour planifier la maintenance à long terme.

La GMAO permet de complètement dématérialiser le suivi technique des bâtiments et de leurs équipements.

C'est l'outil le plus puissant pour optimiser les maintenances curatives, mais aussi et surtout préventives et prédictives !

© 2020 par Wi-Smart Consumer - Smart Building per tutti gli immobili!

  • Facebook
  • LinkedIn Social Icône